AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La cité des anges accueille un démon

Aller en bas 
AuteurMessage
Markus Eagle
Nouvel arrivant à L.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 29
Localisation : Là où ça m'arrange
Age du perso : 20
Groupe : The Others
Date d'inscription : 14/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
0/0  (0/0)
Relationship:

MessageSujet: La cité des anges accueille un démon   Dim 20 Avr - 0:20

*On descend certaines allées pour le plaisir, pour les découvrir, pour s'amuser... Markus ne connaissait pas ce type de divertissement, il savait juste que les gens (ceux qu'il regroupait sous un même nom, cette masse informe et anonyme, les gens) aimaient cela. Ils aimaient gaspiller leur temps, toutes ces précieuses secondes auxquelles ils ne donnaient aucun intérêt... surconsommation, surpopulation, suralimentation, surendettement... les gens sont cons et pire, certains le savent même. Ici, à Los Angeles, on est au summum de la connerie. Après New York, y a pas pire. Les gens sont imbus de leur personne, ils se prennent pour le centre du monde, ils croient que les nouvelles chaussures qu'ils viennent d'acheter à prix sacrifiés vont changer la face de la planète, ils sont persuadés que les autres, leurs "gens" à eux règlent leur vie sur leur petite personne... et le mieux dans tout ça, c'est ce qu'ils ont en partie raison mais qu'ils ne savent pas à quel point. Toutes ces personnes qui bougent, boivent, marchent, mangent, respirent, toutes autant qu'elles sont, elles sont manipulées par une petite poignée de personnes. Elles sont rares. Des super-gens en quelque sorte. Ces super-gens dirigent le monde, ni plus, ni moins. Ce sont les politiques à une certaine échelle, les directeurs des grandes chaînes de médias à une autre échelle et enfin et surtout... les artistes. Oui, la marque de dentifrice de Mick Jagger peut changer la face du monde. Markus passait devant plusieurs vitrines et continuait de se dire qu'un jour, il serait de ses gens s'il n'en était pas déjà un peu. Il fallait qu'il rentre en contact avec les Bulletproof ou les Release, qu'il se prenne une place au sein de ces groupes, qu'il devienne le musicien incontournable. Pour ça, il lui fallait du style, mais ça il l'avait. De l'arrogance, il avait aussi. De l'intelligence, il en débordait. Et surtout l'absence totale du moindre sentiment qui pourrait venir entraver sa progression. Sourire quand il fallait sourire, paraître triste quand on lui parlait de la faim dans le monde, rester modeste devant les millions de dollars qui atterriront dans son compte en banque à la sortie d'un album alors que des groupes plus méritants devront vendre des T-shirts pour pouvoir manger... le système avait quelque chose de magnifique, de magique. Les plus pourris sont les mieux servis. Et Links est pourri jusqu'à la moelle.

Markus descendait donc Santa Monica, regardant les gens et en se disant qu'il pouvait lui aussi faire les magasins pour lancer sa propre mode. Le problème, c'est que lancer la mode, ici, à Los Angeles se révélait très difficile... tout le monde ne semblait être intéressé que par la guerre entre ces deux groupes de rock. Markus avait écouté un peu leur musique. Y a pas à dire, c'était bon des deux côtés et les deux semblaient impliqués jusqu'au sang dans ce qu'ils faisaient. Ce que Markus ne savait pas, c'était pourquoi ils se faisaient la guerre. Il y a des centaines de groupes aux Etats-unis, des milliers peut-être alors pourquoi ces deux-là se battaient-ils ? Il essaya d'en savoir plus auprès d'une jeune fille en fleur (PNJ) arborant un T-shirt des Release*

"Excusez-moi, vous savez qu'est ce que les Bulletproof reprochent aux Release ?

*Evidemment, il fallait poser cette question dans ce sens-là, la jeune femme doit penser que les Release n'ont rien à se reprocher (normal, quand on sait gratouiller une guitare, chanter dans un micro ou frapper sur des fûts, on est un demi-dieu) donc cette question allait la blesser dans son ego de fan*

- Ils ont rien à leur reprocher, c'est juste qu'ils sont trop jaloux... ils aimeraient pouvoir jouer de la guitare aussi bien que Seth mais ils en sont incapables, il est juste trop booon
- D'accord, merci mademoiselle
- Et vous, vous êtes pour qui ?
- Les Release, bien sûr, ce sont les meilleurs..."

*Et merde, la fan de base sans option cerveau >< Ce n'était qu'une hystérique de plus... mais enfin, y a sûrement des fans un peu moins demeurés qui pourront répondre à cette question. Markus s'arrêta devant un magasin de chaussures. La vitrine dévoilait des articles absolument splendides et à un prix... euh... à un prix qu'en hypothéquant toute la côte Ouest de Los Angeles, on doit pouvoir rembourser une chaussure en deux ans. Le plus drôle dans tout ça, c'est que s'il voulait, Markus pourrait se payer ces chaussures. Ses parents sont riches à millions et lui ont toujours tout donné... et il s'est toujours bien servi d'ailleurs. En même temps qu'il regardait dans la vitrine, il ne pouvait s'empêcher de regarder le reflet des passants... tous ces gens qui se promènent, ça a quelque chose de divertissant. La population de L.A. est plus jeune qu'il ne le pensait... ou peut-être qu'il n'est pas dans le quartier chic de la ville (traduisez, le quartier vieux). Les hommes sont beaux (moins que lui, ça va de soi), tous arborent un style superficiel à peine voilé... chez certains, comme chez Links, ça doit même être savamment calculé. La chemise ouverte, mais pas trop, le torse épilé évidemment, des bracelets, des bagues, des piercings, des ceintures, des marques... et en plus, les filles sont très belles pour la plupart. On voit celles qui jouent avec la mode, celles qui en sont les victimes, celles qui ne la comprennent pas mais qui essaient, celles qui s'en foutent, les allumeuses, les femmes libérées, habillées comme des hommes en plus sexy, les femmes qui se veulent fatales mais aussi fragiles que du verre, les anorexiques, les siliconnées... une vraie faune, passionnant. Mais dans cette espèce de bouillie humaine, Links remarque quelqu'un en particulier, une silhouette qui se détache des autres...*

HRP : Et c'est là que vous intervenez... garçon ou fille hein, j'ai bien pris le soin de laisser toute l'ambiguité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen Winfield
Mannequin
avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 25
Localisation : Beverly Hills.
Age du perso : 20 ans
Groupe : Bulletproof's Close
Date d'inscription : 20/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
17/100  (17/100)
Relationship:

MessageSujet: Re: La cité des anges accueille un démon   Mar 22 Avr - 18:39

    Kristen faisait partie de ces « gens », qui parcourent Santa Monica pour se procurer les nouvelles Bensimons ou encore cette merveilleuse robe grise portée par Renée Zellweger aux Academy Awards 2008. L'iPod aux oreilles, et comme tout américain normal, elle allait, de magasins en magasins. Ceux-ci étaient bercés aux doux sons des Bulletproof, ou alors des Release, et les groupies s'y attaient, dans l'espoir de trouver les T-shirts de l'un ou l'autre des groupes. Ces connes. Kristen était quand même au dessus de cette connerie, cette guerre stupide et sans interet. Kristen prenait d'ailleurs un certain plaisir à les regarder se battre pour un T-shirt ou un autocollant à l'éfigie de leur groupe préféré. Bien que Kristen soit passée du côté des Bulletproof, rien ne l'empéchait d'écouter aussi les Release, qu'elle avait soutenus du temps des Black Velvet.

    Alors qu'elle était dans un magasin, deux gamines d'une quinzaine d'années se mirent à se battre sur le sujet de « Quel groupe est le meilleur ? Release ou Bulletproof ? ». Les deux adolescentes furent expulsées de la boutique, sous les yeux de Kristen, qui riait, tant la scène était pathétique. Kristen sortit à son tours quelques minutes, avec sous le bras, un T-shirt des MGMT, histoire de se démarquer des autres qui, bettement, arboraient toutes les même hauts. Kristen se disait souvent que les « gens » marchaient par période. Toute personne normale aurait une période « Release Vs Bulletproof », comme on pourrait avoir une période « Tokio Hotel » ou autres. Quoi que Kristen se détachait un peu de la masse de ce côté là, car elle n'était pas touchée par ces « périodes ». Et comme elle n'avait pas cette chance d'être comme les autres (Si c'en était une), elle se contentait de les observer.

    Elle marcha encore un peu dans Santa Monica, jusqu'à trouver un Starbucks, où elle s'acheta un café. Les vrais gens n'achetaient leur café ou leur Coca Cola que dans un seul endroit, Kristen, comme les autres, avait l'habitude d'acheter son café la bas. Et si elle n'en avait pas trouvé, elle aurait cherché encore et encore jusqu'à en trouver un. Jamais elle ne se serait arrettée dans quelconque autre café. Le côté humain des gens est parfois un peu chiant, avouons-le. Elle s'assit à un banc, un peu plus loin. En face d'elle, un magasin de chaussure vendait des chaussures, des Bensimons notamment (mais que Kristen avait déjà, bien évidemment), des converses jusqu'à trois cent dollars et d'autres encore, bien plus chères. Kristen, quant à elle, arborait ses baskets de l'année précédente, créant ainsi sa mode, son style, que certains lui enviaient. Elle portait un jeans extrémement serré, du moins assez serré pour qu'une personne anormale se demande comment elle se débrouillait pour rentrer dedans. Elle l'accompagnait d'un vieux T-shirt, assez large, légérement rentré dans le pantalon, style années 90. Son visage étant tapissé d'un sourire narquois mais agréable. Kristen buvait son café brulant, malgré la chaleur qui pesait ce jour là.

    En face d'elle, un jeune homme semblait divaguer, perdu, au milieu de la foule. Il regardait autours de lui, alors que les gens alentours foncaient dans les magasins. Il ne ressemblait pas à la masse qui s'éternisait à Santa Monica, aux mecs qu'on y trouve habituellement, avec leurs chemises ouvertes, leurs pantalons serrés et leurs airs faussement féminins. Kristen restait le regard fixé sur lui, intriguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://isladelsueno.forumpro.fr/index.htm
Markus Eagle
Nouvel arrivant à L.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 29
Localisation : Là où ça m'arrange
Age du perso : 20
Groupe : The Others
Date d'inscription : 14/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
0/0  (0/0)
Relationship:

MessageSujet: Re: La cité des anges accueille un démon   Mer 23 Avr - 15:27

    *Elle souriait. C'était ça qui la rendait différente des autres : son sourire et le calme à toute épreuve dont elle faisait preuve. Dans une ville où tout le monde semblait être comme pris d'une hystérie collective, elle restait calme, sereine. Markus ne voyait que deux explications possibles : soit elle était, elle aussi, une étrangère ou une nouvelle venue. Soit elle faisait partie d'un de ces deux groupes, les Bulletproof ou les Release. Quoiqu'en y réfléchissant, c'était assez improbable, dans une foule pareille, les membres de ces deux groupes devaient se faire littéralement déchirer par les fans. Ca devait donc être logiquement une nouvelle dans la ville. Elle n'a pas encore choisi qui des Bulletproof et des Release elle allait aduler. Remarque, ça donnait l'opportunité à Markus de converser avec quelqu'un de censé... mais avait-il seulement envie de parler. Il n'avait rien à dire. Si ça avait été une fille facile, il aurait juste joué le jeu de la séduction, histoire de s'amuser un peu cette nuit mais elle avait l'air d'être sérieuse. Elle était belle et à en croire sa façon de regarder Links, elle le savait très bien mais elle n'en abusait pas... pas pour ce genre de choses en tout cas, disons. Non, vraiment, Links n'avait rien à dire, aucune discussion à faire, rien de bien intéressant en tête et s'il s'était trompé et que cette fan s'avérait n'être qu'une lobotomisée comme tous les autres gens qui se baladent dans la rue, il allait le regretter. Il entra tout de même dans le pub histoire de se payer une bière. Il n'avait pas soif mais bon, question d'image, il faut qu'il ait l'air cool et les gens cools boivent de la bière... la bière, c'est pas bon, ni pour le goût, ni pour la santé, ça rend gros et con, Markus n'avait jamais compris pourquoi les gens cool devait boire de la bière. Mais bon, il n'allait pas changer le monde... pas aujourd'hui quoi*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristen Winfield
Mannequin
avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 25
Localisation : Beverly Hills.
Age du perso : 20 ans
Groupe : Bulletproof's Close
Date d'inscription : 20/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
17/100  (17/100)
Relationship:

MessageSujet: Re: La cité des anges accueille un démon   Jeu 24 Avr - 11:58

    Kristen regardait cet homme un peu plus loin. Pas de T-shirt des Release ou Bulletproof, mais plutôt cet air grave qui dit « Putain, arrettez de vous battre pour de la merde ! ». Enfin quelqu'un comme elle. Elle aimait beaucoup les deux groupes, c'était d'ailleurs pour ça qu'elle préférait ne pas participer à ce combat, car elle était elle même très partagée. Et puis après tout, pourquoi choisir ? Ce jeune homme là bas semblait être nouveau dans le coin, elle pourrait le guider, et tout de suite l'avertir du fait qu'il pouvait très bien être comme elle, et ainsi ne pas participer à la guerre Release Vs Bulletproof. Elle ferait une bonne action.

    Décidée, elle se leva de son banc et termina en vitesse son café qui lui brûla la langue. Il faisait toujours aussi chaud, qu'elle idiote. Elle balanca son gobelet dans une poubelle à côté du banc, et se mit à marcher, déterminée, les yeux rivés sur ses chaussures, mais l'esprit déjà dévoué à l'homme qu'elle avait l'intention d'aborder. Elle avançait, jusuq'à entrer dans le bar où il attendait, sa bière à la main. C'était mignon, la bière donnait à certaines personnes des airs fossement viriles et masculins, et Kristen aimait regarder les grimaces des gens qui en buvaient juste pour faire genre. Elle avança dans le bar, s'approcha du comptoir où était assis le jeune homme. Elle s'assit à côté de lui, comme si de rien n'était. Elle commanda une bière, parce que, bizarrement, elle aimait bien ça. Elle en bu une gorgée, reposa son verre pour prendre une cigarette dans son sac à main. Là non plus, elle ne pouvait pas s'en empécher. Alors que certains fument et boivent pour le fun, elle était plutôt accro à ça, sans le vouloir. Enfin, elle alluma sa cigarette et se tourna vers le jeune homme. Tout naturellement, elle lui dit, le sourire aux lèvres :


    - Vous êtes d'où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://isladelsueno.forumpro.fr/index.htm
Markus Eagle
Nouvel arrivant à L.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Age : 29
Localisation : Là où ça m'arrange
Age du perso : 20
Groupe : The Others
Date d'inscription : 14/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
0/0  (0/0)
Relationship:

MessageSujet: Re: La cité des anges accueille un démon   Jeu 24 Avr - 18:52

    *Et comme souvent, Markus ne s'était pas trompé : elle était vraiment différente... et elle le savait aussi. C'est vrai, après tout, dans toute cette foule, rien n'assurait qu'elle allait venir le voir. Ce qu'il n'aimait pas, c'était qu'apparemment, il avait vraiment une tronche de touriste. Elle avait compris qu'il ne venait pas de Los Angeles juste en le regardant. Mais ça voulait aussi sûrement dire qu'elle, elle vient de Los Angeles et que donc, là dessus, Markus s'était trompé. Mais enfin, elle ne pouvait pas faire partie d'un des deux groupes... alors pourquoi tant de calme. Enfin, toujours est-il, il pouvait répondre à sa question, ça ne lui coûtait rien*

    De Miami

    *Il se retourna et lui souria. Toujours essayer d'avoir l'air cool, de tout maitriser parfaitement. En général, il y arrivait plutôt mais là, dans une ville où personne ne semblait avoir le contrôle sur ses sentiments, il devait faire un peu suspect. Mais comme elle n'était pas comme tous les autres gens de cette ville, elle s'intéressait un peu à lui. Avec un peu de chance, elle saurait des choses qui pourrait l'aider à se faire un nom au sein de Los Angeles*

    Et toi, tu es d'ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cité des anges accueille un démon   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cité des anges accueille un démon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cité des anges (City of Angels)
» Cité de la musique 2009-2010
» 2010-08-25 - MONIN V. - Québec, Montreal, Saints-Anges Gardiens - 25 août - 19h30
» La Cité de la Musique à Paris
» 04.11.2005 - Quatuor à cordes à la Cité de la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK'N'ADDICTION :: LOS ANGELES CITY :: :: COASTAL :: :: /SANTA MONICA/-
Sauter vers: