AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SHOOT ME AGAIN [PV KATE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hayden Carter
♫__ Fucking Drummer
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 28
Localisation : Los Angeles
Age du perso : 23 ans
Groupe : The Bulletproof
Date d'inscription : 08/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
100/100  (100/100)
Relationship:

MessageSujet: SHOOT ME AGAIN [PV KATE]   Lun 14 Avr - 0:40

    Hayden coupa le moteur, sortit de sa voiture et claqua la porte derrière lui. Il se dirigea vers l’arrière du véhicule faisant glisser ses doigts sur la carrosserie et attrapa un sac posé sur la banquette arrière dans lequel il y avait des canettes de bière achetées à la station service du quartier. Bilan de ce début de journée? Rien de spécial mis à part que les Proof organisaient une répète générale le soir même ou plutôt une beuverie entre potes dans leur local du Midtown. Les membres du groupe ne s’étaient pas vus de la semaine, chose relativement rare malgré le fait que la plupart enchaînait les heures de taf, ils s’arrangeait toujours et trouvaient du temps libre pour un meeting. D’ailleurs ils avaient pas mal avancés niveau compos dernièrement, le son se calait facilement tandis que la rythmique collait à merveille. Néanmoins le matos commençait à se faire vieux, c‘est pourquoi ils prévoyaient d‘en changer prochainement et puis ça leur permettra d‘innover un peu leur son, contrairement aux Release qui jouent toujours la même soupe. On ne peut pas leur en vouloir après tout Farby a toujours eu l’esprit quelque peu limité en ce qui concerne la musique…

    Hayden souleva une grande porte métallique puis ne tarda pas à pénétrer dans le local. Une forte odeur de clope flottait entre les quatre mur ce qui lui laissa penser qu’un des membres avait été de passage ce matin. Il alluma la lumière d’un geste automatique et parcoura de ses prunelles grises l’entrepôt. La vieille pendule au cadran fendu indiquait 4.30 PM. Après avoir rangé les canettes de bière au frigo, il s’affala de tout son long sur le sofa, chopa le paquet de cigarette abandonné sur la table basse et se grilla une clope. Alors qu’il aspirait le filtre de sa blonde, il fixait le plafond sans cligner des yeux visiblement plongé dans ses pensées. Ca faisait un bail qu’il n’avait pas vu Kate, qu’est-ce qu’elle pouvait bien foutre? Il n’avait pas eu la moindre nouvelle…faut dire qu’il n’avait pas cherché à la contacter, trop de fierté sans doute et puis il ne se faisait pas de soucis de ce côté-là, le petit Goldy ignorait tout de cette fille même son point G c‘est pour dire…

    Le batteur se mit à rire à cette idée, il ne pouvait vraiment pas le saquer, c’est une certitude. Il se releva lentement, écrasa le mégot dans le cendrier et quitta l’entrepôt en prenant bien soin de refermer la porte métallique derrière lui puis monta dans sa voiture, direction Bel Air. Les rues de Los Angeles comme d’habitude regorgeaient de monde, le trafic étaient une fois de plus perturbé multipliant ainsi les bouchons ce qui avait particulièrement le don de l’exaspérer. Il tourna le bouton de la radio à savoir une bonne vieille station rock, fréquence où le rock des années 70/80 demeurait en tant que seul et unique maître. C’est seulement une demi heure plus tard qu’il pénétra dans l’enceinte de Bel Air, parcourant les allées au pas les cheveux aux vent et Ray Bann sur le nez jusqu’à ce qu’il se gare devant l’entrée de son immeuble. Il attendit quelques minutes avant de sortir de son véhicule cherchant du bout des doigts ses précieuses baguettes.


    « Bah alors on a perdu quelque chose Mr Carter? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Sullivan
Bassiste des Release
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 08/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
100/100  (100/100)
Relationship:

MessageSujet: Re: SHOOT ME AGAIN [PV KATE]   Mar 15 Avr - 21:54

    Ca faisait combien de jours qu'elle ne l'avait pas vu ? Aucune idée, mais la chose dont elle était certaine, c'était qu'il lui manquait... Bon, pas de répet dans l'aprem ni rien, tout était parfait, Seth bossait, elle pouvait en profiter pour aller lui rendre une petite visite, surtout elle avait le temps c'était là l'affaire. Cette semaine avait été chargée, les Release commençaient à se faire connaitre, certains se faisaient même accoster dans la rue par des groupies ( comprenez également les hommes - pas de noms différent pour les deux sexes donc nous dirons groupies qu'ils soient mâles ou femelle...) complètement cinglées qui voulaient des autographes -certains soit dit en passant vraiment très mal placés-, des photos, et même des objet personnels... Il était arrivé, la semaine dernière à Kate de marchander son tube de rouge à lèvres avec une gamine d'une quizaine d'année, c'est pour dire ! Il y avait eu aussi quelques petits concerts privés que Seth avait réussi dégoter, plusieurs fin de soirées au Edge of Earth et une maquette qui était en cours. Alors heureuse ? Nan, enfin oui, elle réussisait dans la musique étant over-bookée si bien qu'elle n'avait pas mis les pieds de la semaine à ses cours de théatre, pas le temps... Quand elle rentrait chez elle c'était soit pour passer prendre une ou deux affaire de rechange, ou pour dormir un peu... Bah oui quoi ca crève une vie comme la sienne, comprennez là ! Mais bon, il y avait un mais, quelqu'un lui manquait, elle avait besoin de le voir, son copain ? Nan elle l'avait vu presque toute la semaine... Alors vous séchez hein ? Hayden Carter, hé oui, le leader du groupe adverse ? pourquoi ? Non as pour échanger deux opu trois insultes, nan, pas non plus pour faire une partie de poker ( quoique pourquoi pas ca peu être sympa, mais hum à mon avis elle a oublier de prendre les cartes...)... Simplement pour dirons nous... Passer un peu de bons temps ?

    Oui, elle était officieusement avec Hayden, pour se venger de Seth qui avait conduit à la perte des black Velvet... Manipulatrice Kate me direz vous ? Oui, bien sur que oui, c'est même l'un de ses principaux traits de caractère. Bref, elle avait pris sa nouvelle décapotable ferrari ( merci papa, maman) rouge et elle avait filé vers Bel Air s'assurant qu'auncun canard de journaliste ne la suivait, imaginez le scandale, surtout que pour tous elle était la petite amie du très connu Seth Goldfarb , elle semblait quelque peu délurée certes ils avaient raison, mais très sage et là, ils se gourraient sur toute la ligne... Kate n'avait rien, mais alors rien de sage, bien qu'elle l'avait étét lorsqu'elle était plus jeune elle avait totalement changé, encore heureux, je ne la voit pas aujourd'hui avec des jolis souliers vernis, un carré parfait, il ne manquerait plus que la tunique blanche et la chandelle et elle aurait été enfant de coeur de l'église St Patrick... Ouai, non, reste comme tu es Kate, c'est un conseil. La musique à fond dans la voiture, les cheveux au vent, ses lunettes de soleil sur le nez, elle calma le jeu lorsqu'elle entra dans Bel Air, plusieurs Bullet vivait ici, il vallait mieux ne pas alarmer le quartier... Bordel, ce qu'elle haïssait de devoir se cacher de la sorte, en même temps, oui je sais Kate j'aborde quelque chose de perso, il faut dire que ca pimentait un peu leurs différentes rencontres et bon ils en profitaient leur manière. Accélerant tout même un peu plus et métant en sourdine le vieil album de Queen qui passait dans son auto radio, elle se rapprochait de chez Hayden... là ? Pas là ? Non, pas de voiture à l'horizon, bon, pas grave elle se gara un peu plus loin,elle allait l'attendre. Elle chopa une casquette de New York sur la banquette arrière, abaissa son siège en attrappant son sac à main pour y finir par y plonger la main à la découverte de ... Sa lime à ongles et non désolée pas de jouets bande de petits pervers surtout aps en pleine rue non mais !Bah quoi ? Et oui Kate se lime les ongles comme tout le monde, ca peut servir, elle ne veut toput de même pas griffer Hayden, quoique dirait il non ? Cette idée lui frola l'esprit un instant, je vagabonde, tu vagabondes... Elle contre lui, moment crutial, on se concentre, un sourire au bord des lèvres, une chemise qui vole et là... Une griffure dans le dos... Et ouai, ca casse tout, on se sent toàute conne et. Attendez une minute ca peut aussi être intéressant !

    Au même moment ou elle se suprenait à sourire légèrement à cette pensée, une voiture qu'elle connaissait bien, en passant bien évidement par la banquette arrière, mais ce n'est qu'un détail pas vrai ? Kate enleva la casquette qu'elle balanca sur le siège passager, et rangea sa lime à ongle. Elle sortit de la voiture ayant au passage pris soin de la refermer derrière elle,malgré ses talons, elle essayes de se faire toute petite, hsitoire de lui faire une sorte de 'coucou me voilà !!' enfin pas genre gogo danseuse qui sort du gateau d'anniv, non, plus... Bref, vous verrez... Maisqu'est ce qu'il fout ? Il est en train de chercher quelque chose vers la banquette arrière, qu'est ce qu'il cherche ? Non, ce qui est sur et certain c'est que ce n'est pas elle puisqu'à présent elle est à deux mètres de lui, les cheveux au vent, les lunettes de soleil toujourssur le nez sans oublier un grand sourire aux lèvres... Contente de le revoir oh que oui, enfin je veux dire, ca fait du bien de le revoir après une semaine over bookée... Toujours penché vers la banquette arrière à la recherche d'on ne sait pas quoi. Elle arrive doucement à coté de lui, s'appuyant quelque peu contre la voiture d'Hayden. Ca y est elle voit ce dont il est en quête, ses batons et il cherche tout à fait à l'opposé...


    « Bah alors on a perdu quelque chose Mr Carter? »

    Elle n'attends pas sa réponse, pas la peine, elle lui fait un grand sourire au passage puis se met à contourner la voiture, ouvrit la portière hum oui vas y Kate fais comme chez toi surtout ne te gènes pas tu as raison... se faufile sur la banquette arrière de lka voiture, et attrape l'objet de la convoitise d'Hayden ! Ses baguettes, et voilà notre Kate qui se bouge vers la droite de la banquette, un sourire toujours accroché aux lèvres pour finir par se mettre face à lui.

    " C'est ca que tu cherches ? "

    Dit elle en lui mettant sous le nez. Elle s'aventura un simple bisou sur la joue, il vallait mieux ne pas se faire repérer surtout qu'elle n'avait pas de perruque ou autre sous la main pour se faire passer pour une autre, mais bon, les rues étaient comment dire... Déserte, et elle en profitait quelque peu, faut dire qu'il lui avat manqué... Kate appuya sur le bouton pour remettra la voiture en mode berlin, avant de sortir un court instant de la voiture pour se glisser face à Hayden, laissant la porte ouverte, elle l'entraina avec elle, ne le quittant pas des yeux... Sérieux Kate tu sais y faire, faudrait que tu donnes des cours aux deux ou trois nenettes coincées que tu connais tu ne crois pas ,enfin ce n'est qu'une suggestion. L'entrainant avec elle sur la banquette arrière, comme quoi on y revient, elle passa ses bras autour de son cou pour l'embrasser, les baguettes toujours en main. Bordel ce que ca faisait du bien d'être un peu avec lui, et dire qu'au début, avant qu'elle ne sorte avec Seth, à l'époque des Black Velvet ca n'avait été rien de plus qu'une vulgaire histoire de banquette arrière...


    "Contente de te voir Hayden... C'est pas que je m'ennuie dans ta voiture mais bon ca me tenterai de monter un peu dans ton appart si tu n'y vois aucun inconvénient... Et on risque de se faire voir donc... "

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rock-n-addiction.forumsactifs.com
Hayden Carter
♫__ Fucking Drummer
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 28
Localisation : Los Angeles
Age du perso : 23 ans
Groupe : The Bulletproof
Date d'inscription : 08/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
100/100  (100/100)
Relationship:

MessageSujet: Re: SHOOT ME AGAIN [PV KATE]   Mer 16 Avr - 19:56

    « Putain de baguettes! Ce que tu peux faire chier parfois Ellen… »

    Hayden cherchait du bout des doigts ses précieuses baguettes à l’arrière de sa voiture après avoir inspecté les moindres recoins du côté passager. Rien, toujours rien…il escalada à moitié son siège puis passa par-dessus histoire de s’aventurer un peu plus dans la région de la banquette arrière qu’il explora rapidement, sans succès. A chaque fois, c’était la même chose…il cherchait comme un malade ses sticks, chose dont il avait une sainte horreur.

    « Bah alors on a perdu quelque chose Mr Carter? »

    Hayden releva machinalement la tête, un sourire illumina son visage lorsqu’il posa ses prunelles grises sur une nana aux longs cheveux bruns enfin ce n’était pas n’importe quel « nana », c’était sa nana malgré le fait qu’elle se fasse troncher par un fumier de seconde zone. Après tout, elle se sacrifiait pour lui car sortir avec Farby, c’est en parti un supplice donc par conséquent un sacrifice. La vengeance est un plat qui se mange froid n’est-ce pas? C’est exactement de cela qu’il s’agissait. Vous connaissez tous le pourquoi du comment les Black Velvet ont été dissous…WE GOT A WINNER! Grâce à Seth Goldfarb, on ne le remerciera jamais assez. Ce jeune homme avait revendu les compos des BV a une grosse boîte de prod et monté son propre groupe de rock connu sous le nom de THE RELEASE, enfin « connu » est un bien grand mot, il avait embarqué avec lui Alex Gibson et Kate Sullivan. Alex avait sans doute perdu la raison…mais Kate devait accomplir son objectif en usant la politique de la taupe. Si seulement Farby était au courant…savoir que son actuelle en avait rien à cirer de lui et de son groupe, ça serait une bonne mandale dans sa tronche de cocaïnique, Hayden en jouissait d’avance.

    Le batteur resta silencieux et continua de la fixer des yeux ayant toujours ses Ray Bann sur le nez. Kate lui fit un grand sourire, contourna la voiture puis ouvrit la porte arrière de la décapotable avant de venir s’installer à l’arrière. Elle plongea sa main sous le siège de devant et ne tarda pas à sortir deux longues baguettes de bois. Une fois décalée sur la droite dans un face à face indirecte, elle lui lança d’une voix on ne peut plus aguichante.


    « C'est ca que tu cherches ? »

    Elle lui agita l’objet de sa convoitise sous le nez quelques secondes puis lui fit un simple bisou sur la joue, il ne fallait pas prendre de risque car si on venait à apprendre que Kate disposait du leader des Proof comme amant, les journalistes n’hésiteraient pas une seconde et s’empareraient automatiquement de l’affaire. Imaginez ne serait ce qu’une minute le scandale qu’un simple baiser aurait pu provoquer si un canard en avait été le témoin. Ce geste déplacé aurait eu autant de répercutions qu’un incident politique. La bassiste appuya sur un bouton ce qui déclencha automatiquement le mode berline, réajustant au dessus de leur tête respective le pseudo toit de la décapotable. Hayden ne bougea pas, il observait la scène à travers ses verres fumés jusqu’à ce que Kate ne sorte du véhicule et l’en extirpe pour l’entraîner avec elle sur la banquette arrière. Souvenirs souvenirs… Il s’exécuta bien sur sans pester. Kate passa ses bras autour de son cou, les baguettes toujours en main et l’embrassa tendrement. Une fois le baiser des retrouvailles accomplit, elle amorça la conversation.

    « Contente de te voir Hayden... C'est pas que je m'ennuie dans ta voiture mais bon ca me tenterai de monter un peu dans ton appart si tu n'y vois aucun inconvénient... Et on risque de se faire voir donc... »

    Hayden eut un petit rire narquois. Il était content de la voir, c’est en fait, mais un détail le chiffonnait : ses cheveux puaient le parfum de Farby, un truc immonde qui vous donne rapidement la nausée. C’est d’une mine déconfite qu’il lui répondit :

    « Ouai moi aussi…viens on monte…putain tu pues le Goldfarb »

    Il lui prit la main et sortit de sa voiture, l’entraînant derrière lui. Tous deux empruntèrent le petit chemin de pierre avant d’atteindre la porte d’entrée, c’est là qu’ Hayden entra le code d’accès puis ouvrit la porte, laissant passer Kate devant lui pénétrant à son tour dans le hall. Il lui saisit une nouvelle fois la main et se dirigèrent vers l’asenseur. Les portes métalliques s’ouvrèrent, ils s’y engouffrèrent, hop petit jeu à la RFAD, puis s’arrêtèrent au septième étage et empruntèrent un long couloir jusqu’à ce qu’ils atteignent son appartement. Hayden tenta d’ouvrir une première fois la porte mais elle resta coincée c’est pourquoi il la défonça d'un grand coup de pied de son pied.

    « Home Sweet Home »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Sullivan
Bassiste des Release
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 08/04/2008

My Rock Life
Cote de Popularité:
100/100  (100/100)
Relationship:

MessageSujet: Re: SHOOT ME AGAIN [PV KATE]   Jeu 17 Avr - 22:58

    Un nouveau sourire, on ne peut plus sincère se dessina sur ses lèvres, si seulement elle l'avait connu avant avant les Black Velvet avant ses stupides histoires de trahison qiu n'en finisse pas... Il y a des jours ou elle aurait préféré rester à New York et ne jamais être tiraillée à ce point. Tiraillée oui, of course, elle était raide d'Hayden et elle aurait fait n'importe quoi pour lui... Savoir comment ca avait commencé entre eux deux ? Aucune idée, elle avait été attirée par lui mais d'un point de vue purement physique au départ, ils s'étaient connus plus intimement et Kate était sortie avec Seth, question de sentiments et tout avait stoppé un certain temps avec Hayden ... Ils s'étaient rapprochés, certes mais plus de banquette arrière ni rien, juste de très bons potes. Et il y avait eu le coup dans le dos de Seth, l'histoire qui avait fait éclore le groupe en deux, les bulletproof et les release étaient nés ainsi... Et une chose en entraîne une autre, la rancoeur, la déception, elle était tombée dans les bras d'Hayden et depuis il la rendait totalement dingue de lui, ils ne se voyaient pas beaucoup mais on c'était mieux que rien. Et entre temps elle était avec les release, I need some kind of release et bien sur avec Seth... Seth que pensait elle de lui ? Aucune idée, mis à part qu'elle n'avait pas avalé ce qu'il avait fait à Hayden , hormi cela, tu es perdue et bon, même si tu es quelque peu garce, tu as une conscience hé oui ma vieille mais vallait mieux y penser avant, c'est pas le temps de dire ' si j'avais su j'aurai pas venu' puisque tu es au coeur du problème... Autant dire que je n'aimerai pas être à ta place héhé... Kate plongea son regard dans celui du leader des release, son sourire toujours au lèvre une caresse et elle se remémorrait le baiser qu'elle aavait échangé avec lui, il n'y avait que très peu de temps en arrière avec une seule idée en tête l'embrasser à nouveau... Bon dieu Kate, laisse le respirer ! On sait qu'il t'as manqué, ok, je pense que tout le monde aura compris... Et là, un rire, un seul et notre petite brune ( enfin pas si petite que ca...) avait eu une envie de quitter ses bras pour aller faire quelques répéts au studio, qu'avait elle dit ou fait qu'il n'appréciait pas ? Ou qui le faisait rire jaune? Au fait pourquoi employer rire jaune ? Il n'a rien d'asiat' mais bon allez comprendre la langue française...

    « Ouai moi aussi…viens on monte…putain tu pues le Goldfarb »

    Sur le coup la jeune femme, ne percuta pas vraiment plus occupée à être contre lui, à retrouver son ordeur, son parfum et essayant en même temps de faire le plus attention pour eux deux qu'aucun passant ou habitant ne les voit à travers les vitres de la voiture, même si c'était relativement compliqué, on ne sait jamais. Les journalistes sont d'êtranges bestioles, des sortes de fouine qui adorent les ragots et par dessus tout, foutre le bordel... Il vaudrait mieux parfois les mettre tous employé dans un cimetière, il y trouveraient leur bonheur, faire de jolis collier, des cendrier cela leur changerai un peu et ils relâcherait quelque peu la pression... C'est ca avec quelque chose de ludique !

    " N'oublies pas que, officiellement je suis avec lui et que je passe la plupart de mon temps avec donc c'est légèrement logique... "

    Elle se mordit légèrement la lèvre, en haussant les épaules, elle adorait le provoquer, connaissant parfaitement son caractère... Le rendre jaloux ? Elle adorait, et elle savait qu'il devenait vert lorsqu'elle parlait de Seth, une façon pour elle de savoir à quel point il tenait à elle, même si il lui montrait suffisament... Mais bon une réplique lancé annodinement suggérait en réalité bien plus, elle ne l'avait pas vu depuis plusieurs jours et il ne trouvait que ca à lui dire, 'tu pues le Goldfarb...' nan, mais je vous jure il était incurable, et cela la laissa quelque instant de glace... Pas quelque chose de gentil, pas un je t'aime rien, mais bon, elle le connaissait par coeur, trop fier pour lui dire quoique se soit... Mais bon, elle était habituée à être choyée par Seth, il faut dire qu'ils étaient totalement différent vis à vis d'elle, elle devait surement avoir des penchants quelque peu SM, mais bon on s'écarte du sujet principal, donc il vaut mieux rester centrer sur notre histoire... Il resta silencieux et l'entraina au dehors de la voiture jusque devant son immeuble, il la fit entrer refermant la porte du hall derrière lui, ils restaient prudent, on ne sait jamais, il y avait peu être un journaliste dans le coin avide de savoir ce que faisait les membres des deux groupes, nan mais je vous jure les paparazzi parfois, vont vraiment trop loin, qu'est ce que ca pouvait bien leur foutre ce que Hayden Carter, Kate Sullivan, Seth Goldfarb, et les autres prennaient au petit dej, ou quel moyen de contraception ils utilisaient ? Seth posa à nouveau sa main dans la sienne et l'entraina dans l'ascenseur ou is ne virent pas vraiment les étages passé trop occupés à faire une sacrée salade de langue avant midi, si vous continuez comme ca on vous mets à la diete ! On vous as déjà dit que grignotter entre les repas faisait prendre du poids ? Et les voilà arrivés au septième étage, toujours main dans la main avec Hayden direction l'appart de ce dernier...

    « Home Sweet Home »

    Kate suivit Hayden qui prit soin de fermer la porte derrière eux deux, la jeune femme soupira un instant ne quittant pas Hayden du regard... Ils étaient tous les deux enfin, depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas retrouvés seuls, ils avaient du s'appercevoir mais elle était soit avec quelqu'un de son groupe soit au bras de Seth donc aucune possibilité de se retrouver un peu tous les deux surtout que d'ordinaire ils étaient plutôt sensés ne plus pouvoir se voir en peinture. Néamoins elle e s'approcha pas de lui, après tout elle puait le Goldfarb... Elle enleva sa veste en Jean, qu'elle balanca sur le canapé, étant quelque peu songeuse, elle n'avait pas décroché un mot depuis qu'elle était entrée dans l'appart, se retrouver ici ca lui rappelait des souvenirs, des soirées entre potes, lorsqu'ils trainaient encore tous ensemble, des soirées entre eux deux bien plus tard, des arrachages de futs précipités sans coups de micro ( XD vive les références...) ni même de chapka qui se glisse entre eux deux... Kate fit le tour de l'appart qu'elle connaissait comme sa poche, ayant au passage perdu quelques centimètres puisqu'elle venait de retirer ses chaussures et comme elle avait des talons... Je vous laisse comprendre la suite ! Puis elle retourna de nouveau près de lui, un léger sourire au coin des lèvres, elle lui déposa un rapide baiser sans en faire de la salade, juste un aller retour direct.

    "Tu permets que je squattes trente secondes ta salle de bain, histoire qu je prenne une douche, puisque visiblement, j'ai encore l'odeur de Seth sur moi... Et je ne t'embrasserai pas tant que je n'ai pas pris de douche, je ne voudrais pas que tu ais l'impression de l'embrasser lui..."

    Kate tourna des talons, faisant passer son haut par dessus sa tête pour le balancer au sol, puis elle finit par prendre la direction de la salle de bain, mais contre toute attente elle se retourna vers lui. Qu'est ce que tu manigance ? Elle finit par revenir sur ses pas, toujours ce petit sourire en coin. Kate ne le quittait pas des yeux, elle approcha lentement ses lèvre de l'oreille d'Hayden, se hissant doucement sur la pointe des pieds histoire de gagner quelques centimètres, puis lui chuchota. Kate aguicheuse, vous trouvez ? Rhoo, mais vous avez tout à fait raison , elle est en train de lui dire, 'hé t'as vu mon pote, t'as vu ce que tu m'as dis ? Même pas un mot tendre ni rien, et bien la marchandise, elle te passe sous le nez... Rajouter un léger rire quelque peu sensuel et on ne peut plus maléfique à celui là et vous avez l'ambiance de la scène.

    " Et soit dit en passant, toi aussi tu m'as manqué... "

    Et toc, elle ne céda pas à la tentation de l'embrasser si forte soit elle, puis elle retourna vers l'entrée de la salle de bain, fermant la porte sur elle, elle balanca son jean sur la corbeille à linge non loin de la, puis ouvrit légèrement la porte, ne laissant que sa tête dépasser...

    " Accordes moi dix minutes et je suis à toi... Quoique avec le brushing et tout... Après promis je serai apte à te parler de ce que tu veux..."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rock-n-addiction.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SHOOT ME AGAIN [PV KATE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
SHOOT ME AGAIN [PV KATE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kate Bush , pas la fille du président hein!
» [shoot]mtv.com leur évolution
» Kate Bush - The Director's Cut
» "Ur so gay": Kate Perry & Mika
» [Shoot] Bernard Mouillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCK'N'ADDICTION :: LOS ANGELES LODGING :: :: BEL AIR :: :: /CARTER'S FLAT/-
Sauter vers: